Introduction

Conseil de l’expert
Vous êtes tête de liste

La politique sociale de la ville est un outil extraordinaire pour vous, elle peut vous permettre de poser une véritable vision politique et stratégique de votre ville.

Mon conseil

Procurez-vous l’Analyse des besoins sociaux (ABS) de votre ville afin de préparer votre campagne. Véritable état des lieux de votre territoire, il va vous permettre de déceler ses points forts et faibles, de détecter ce qui aurait pu être mieux fait pendant le mandat de l’équipe sortante et d’imaginer des propositions vraisemblablement innovantes et originales. Vos compétiteurs seront peu nombreux à faire ce travail. Dans le cas où vous êtes élus, commandez immédiatement une ABS. Il vous permettra d’affiner votre plan d’action pour les 6 prochaines années.

Si vous êtes sortant, l’ABS est également un outil précieux, vous pourrez y déceler des points de faiblesses et de force de votre bilan. À vous de les mettre en valeurs ou de « tirer le premier » pour inclure ce que vous n’avez pas été en mesure de faire au cours de votre mandat dans le programme de votre prochaine mandature.

Que vous soyez sortant ou nouveau candidat, connaître les forces et faiblesses de votre adversaire sera toujours un atout.

Conseil de l’expert
 Vous êtes colistier

Être colistier sur une liste municipale, c’est bien. Savoir précisément pourquoi vous vous présentez et quels sont vos objectifs pour votre territoire et pour vous, c’est encore mieux ! Si vous êtes arrivé jusqu’à notre plateforme, cela signifie que vous êtes motivé et vraisemblablement ambitieux. Peut-être visez-vous un poste d’adjoint ? Sachez que les places seront chères et que vous devrez passer de nombreux obstacles dont le premier est d’être en place éligible.

Mon conseil

Mon premier conseil est de vous trouver une « niche d’expertise » en fonction de la typologie de vos colistiers. Ce sera plus simple si vous êtes sur une liste de conquête. Dans le cas d’une liste de sortants, regardez les élus qui ne se représenteront pas et essayez de comprendre si leur délégation est déjà ciblée par un autre élu, ou pas. Si la délégation retient votre intérêt, proposez des notes à votre tête de liste, imaginez une sorte de programme pour la délégation, envisagez des actions de votre liste dans le cadre de la campagne. Faites-vous remarquer, envahissez le domaine de compétence que vous souhaitez obtenir…

Mon deuxième conseil regardez du côté de l’action sociale et du CCAS. C’est un domaine qui peut se révéler stratégique pour la campagne électorale puis dans le cadre du mandat.

Si vous êtes sortant, l’ABS est également un outil précieux, vous pourrez y déceler des points de faiblesses et de force de votre bilan. À vous de les mettre en valeurs ou de « tirer le premier » pour inclure ce que vous n’avez pas été en mesure de faire au cours de votre mandat dans le programme de votre prochaine mandature.

Que vous soyez sortant ou nouveau candidat, connaître les forces et faiblesses de votre adversaire sera toujours un atout.

Pour en savoir plus

Réservez dès à présent le Guide UNCCAS Municipales 2020 qui paraîtra dans les prochaines semaines en version papier et numérique. Totalement gratuit, il sera adressé à ceux qui nous en auront fait la demande.

Télécharger le guide
Liens et téléchargements

Mon rétroplanning de campagne

Toute campagne électorale commence par un calendrier d’actions à mettre en œuvre. En tant que tête de liste vous devrez gérer des obligations légales, des actes de stratégie de campagne, une équipe, un budget etc. Vous lancez une véritable PME dont il s’agira de prévoir la gestion sur le délai qui vous sépare de l’élection. Le rétroplanning est un outil qui vous sera très utile.

Il n’est pas forcément nécessaire de vous déclarer candidat trop tôt. Vous pouvez envisager de fonctionner sans être candidat déclaré jusqu’à une période très rapprochée du lancement de la campagne officielle.

Dans de nombreux cas, il peut être intéressant voire indispensable de ne pas se déclarer de façon prématurée. Alors, la création d’une association pourra être un « support » d’action utile que vous transformerez en association de campagne le moment venu.

Prenez garde également au financement des actions que vous déploierez pendant les différentes étapes de votre campagne, certaines devront entrer dans votre compte de campagne officielle. En tout état de cause, pour les communes d’au moins 9000 habitants, le premier jour du sixième mois qui précède le premier jour du mois de l’élection, débute la période de financement de la campagne avec ses obligations légales strictes. Parmi celles-ci, l’obligation d’ouvrir un compte de campagne et de le déposer à l’issue du scrutin auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP).

Conseil de l’expert
Vous êtes tête de liste

Construisez un rétroplanning précis des éléments essentiels de votre campagne. Si vous ne le respectez pas, ce n’est pas très grave mais il constituera un repère à suivre avec attention. Une campagne comporte 4 grandes phases : la préparation, la stratégie, la pré-campagne électorale et, enfin, l’élection.

Mon conseil

Entourez-vous d’un noyau dur de quelques personnes (à peine trois ou quatre) qui seront vos « piliers » pour la campagne. Ce seront des personnes de confiance auxquelles vous pourrez tout dire et qui pourront tout vous dire.

Les 4 phases de votre rétro planning de campagne :

Phase 1
La préparation
Avril / Mai 2019
L’équipe
Logistique
Financement
Communication
Terrain
Enjeux de ma ville
Soutiens
L’équipe
  • Constituez un « noyau dur » autour de vous (3/4 personnes maximum)
  • Répertoriez les personnes susceptibles d’accompagner la démarche en créant des niveaux de proximité
  • Recensez les compétences utiles à la campagne (finances, juridiques, expérience d’un mandat électif)
  • Les obligations légales d’une campagne sont contraignantes, il peut être intéressant d’avoir auprès de vous un juriste
  • Trouvez un trésorier pour le suivi du budget
  • Trouvez une personne en charge de la campagne numérique
  • Sélectionnez un graphiste pour la 1ère phase de la campagne
  • Commencez à identifier des personnes-clés à convaincre de vous rejoindre
Logistique
  • Créez les statuts de votre association
  • Récupérez les données juridiques utiles pour la campagne (les obligations légales, les dates d’élection, les différentes obligations liés aux imprimés officiels)
  • Créez des outils de récupération des données des personnes rencontrées pour intégrer à un fichier
  • Réservez nom domaine.fr et com au nom de votre liste
  • Créez un calendrier des évènements locaux incontournables sur lesquels votre présence est à prévoir (manifestations, déjeuners des personnes âgées, inaugurations, soirées etc.)
  • Abonnez-vous aux quotidiens et hebdomadaires locaux et régionaux
  • Organisez une première séance photo afin de disposer de belles photos dès le début pour tous les documents de communication (photographe professionnel et discret à trouver)
Financement
  • Procurez-vous les obligations légales et recommandations officielles auprès de la CCNFP et informez votre trésorier et votre directeur de campagne de la nécessité de respecter scrupuleusement les obligations légales
  • Mettez en place un budget prévisionnel Hors campagne officielle / Campagne officielle
  • Imaginez le financement de votre campagne sur la durée
  • Organisez la recherche de fonds auprès de vos amis politiques afin de financer votre association
  • Programmez des opérations de collecte de fonds par courrier / mel
  • Voyez votre parti pour déterminer les aides éventuelles dont vous pourriez bénéficier (kit du candidat, matériel de communication à personnaliser etc.)
Communication
  • Créez une identité visuelle pour le carton de correspondance / cartes de visite
  • Travaillez à la mise en place une newsletter numérique (identité visuelle sous Mailchimp ?)
  • Réfléchissez à la création d’un site internet
  • Lancez la page Facebook de votre association
  • Créez compte Twitter
Terrain
  • Organisez les 1ères réunions d’appartement au cours desquelles vous devrez recueillir des avis des habitants, diagnostiquez pour construire un programme pour votre ville (objectif : 1 toutes les 3 semaines, soit 5 sur le Bloc 1)
  • Assistez aux manifestations de votre ville
  • Rencontrez des acteurs clés (personnalités politiques, sociales, économiques, associatives, religieuses)
  • Rencontrez les présidents des associations sportives et sociales
Enjeux de ma ville
  • Étudiez le Budget 2019 de votre Ville et de l’intercommunalité
  • Procurez-vous la dernière ABS de votre ville
  • Répertoriez les points de faiblesses
  • Recensez les grands enjeux du territoire (quartiers, personnes âgées, PME, commerçants, personnes en recherche d’emploi, monde universitaire, attraction de la ville, numérique etc.)
Soutiens
  • Identifiez les soutiens possibles (présidents d’associations diverses, élus etc.)
Conseil de l’expert
Vous êtes

Ciblez les acteurs sociaux de la Ville, identifiez-les, détectez leurs problématiques spécifiques et traduisez-les en enjeux politiques pour votre campagne.

Au cours des réunions d’appartements, faites parler les participants sur leur perception de l’accompagnement social au sein de la Ville. Demandez-leur ce qui pourrait être amélioré. Essayez de percevoir s’ils sont le sentiment de bénéficier des aides sociales ou des services mis à disposition par la Ville.

Les présidents d’associations sportives ou sociales sont stratégiques. Ils rencontrent beaucoup de monde, ils travaillent avec de nombreux bénévoles. Ils seront, le cas échéant, de précieux soutiens qui pourront mobiliser de nombreuses personnes autour de vous. Veillez à bien préparer ces rencontres et à maîtriser les sujets qui les intéressent, les enjeux qui sont les leurs. Les habitués des campagnes électorales ont l’habitude de dire « Un président d’association convaincu, ce sont 10 membres de l’associations convaincus » !

Prenez des notes, des noms, des adresses mels, des numéros de téléphones que vous classerez par thématiques.

Phase 2
La stratégie
Juin / Août 2019
L’équipe
Logistique
Financement
Communication
Terrain
Enjeux de votre ville
Vous en tant que candidat
Soutiens
L’équipe
  • Continuez d’enrichir l’équipe
  • Identifiez des personnes-clés à convaincre de vous rejoindre
Logistique
  • Enrichissez le calendrier des évènements locaux incontournables sur lesquels votre présence est à prévoir (manifestations, déjeuners des personnes âgées, inaugurations, soirées etc.)
  • Enrichissez le fichier de votre association
  • Créez des groupes de travail par thématique (par exemple un groupe sur les personnes âgées, un autre sur la petite enfance, déterminez les thèmes en fonction de l’ABS…)
  • Travaillez sur un document de positionnement à publier en phase 4
  • N’omettez pas le social, c’est un important facteur d’attractivité pour une ville (équipements en crèches, sportifs etc.)
Financement
  • Organisez la recherche de fonds auprès de vos amis politiques pour financer votre association
  • Programmez des opérations de collecte de fonds par courrier / mel
Communication
  • 1er numéro de votre newsletter numérique
  • Réfléchissez à la création d’un site internet
  • Alimentez la page Facebook et le compte Twitter de votre association
  • Créez des outils de communication comme communiqué de presse charté etc.
Terrain
  • Poursuivez les réunions d’appartement (objectif : 1 toutes les 2 semaines, soit 8 sur le Bloc 2)
  • Assistez aux manifestations de votre ville (répertoriées au cours du Bloc 1)
  • Rencontrez des acteurs clés (personnalités politiques, sociales, économiques)
Enjeux de votre ville
  • Recensez les grands enjeux du territoire (quartiers, personnes âgées, PME, commerçants, personnes en recherche d’emploi, monde universitaire, attraction de la ville, numérique etc.)
  • Thématisez les enjeux clés de la campagne
  • Travaillez sur les premières pistes de programme pour votre ville
  • Posez les conclusions des réunions d’appartements
  • Commencez à construire votre programme en le rendant attractif
  • Points forts/faibles du sortant
  • Points forts/faibles de vos opposants
  • Vos points forts/faibles
Vous en tant que candidat
  • Travaillez sur votre image
  • Travaillez sur la prise de parole en public
Soutiens
  • Identifiez des soutiens possibles (présidents d’associations diverses, élus etc.)
Conseil de l’expert

Pour construire au mieux les thématiques de votre campagne, notamment en ce qui concerne le social, écoutez les personnes rencontrées. Entendez leur perception de la situation et ce qu’elles souhaiteraient voir changer ou évoluer. Dans l’idéal, il est important de passer avec des personnes âgées, des aidants, des utilisateurs des transports publics… Prenez également le temps de rencontrer les bénéficiaires des services du CCAS afin de comprendre leurs attentes, d’identifier les points forts et les points faibles des services proposés. Tirez-en des éléments de campagne.

Phase 3
La pré-campagne
Septembre / Décembre 2019
L’équipe
Logistique
Financement
Communication
Terrain
Enjeux de votre ville
Vous en tant que candidat
Cellule riposte
Soutiens
L’équipe
  • Désignez votre directeur de la campagne
  • Identifiez trésorier de la campagne
  • Commencez à structurer la liste envisageable
  • Identifiez des personnes-clés à convaincre de vous rejoindre
  • Nommez un référent « social » qui aura pour vocation à devenir co-listier
Logistique
  • Découpez la Ville en zones de travail (en fonction des enjeux respectifs, des zones de tractages etc.)
  • Désignez un responsable-référent par zone
  • Travaillez sur les éléments de la phase 1 de la campagne : identité visuelle, premiers supports de communication utiles
  • Enrichissez le fichier de l’association
  • Travaillez la présence-terrain sur la Ville par zones de travail (en fonction des enjeux respectifs, des zones de tractages etc.)
  • Publiez un premier document de positionnement (un livre « personnel » signé de vous, etc.)
  • Organisation de la présence sur le terrain : marchés avec opérations flashes, départs des trains pour les pendulaires (si vous êtes concerné), manifestations diverses…
  • Travail sur les documents de campagne à programmer sur la campagne officielle
  • Réfléchir à un mode de déplacement pendant la campagne qui vous permettra d’être facilement identifiable et qui symbolise énergie-proximité-attention-empathie
Financement
  • C’est la période d’entrée en campagne officielle (1er octobre)
  • Seuil de déclenchement de vos obligations : 9000 habitants
  • Veillez à respecter scrupuleusement vos obligations légales
  • Ouvrez votre compte officiel de campagne
  • Attention les éléments de campagne commandés avant cette période mais livrés et utilisés pendant la période légale entreront dans vos dépenses de campagne officielle
  • Organisez la recherche de fonds auprès de vos amis politiques
  • Programmez des opérations de collecte de fonds par courrier / mel
Communication
  • Poursuite de la newsletter numérique
  • Lancement d’un site internet
  • Alimentez la page Facebook et le compte Twitter de l’association
  • Publication d’outils sur support papier (tracts thématiques, courriers citoyens etc.)
Terrain
  • Poursuite des réunions d’appartement (objectif : 1 toutes les 2 semaines, soit 10 sur la phase 3) : testez des éléments de programme / écoutez les retours
  • Assistez aux manifestations de votre ville (répertoriées au cours de la phase 1)
  • Rencontrez des acteurs clés (personnalités politiques, sociales, économiques)
  • Amplification de la présence terrain
Enjeux de votre ville
  • Organisez les grands enjeux du territoire (quartiers, personnes âgées, PME, commerçants, personnes en recherche d’emploi, monde universitaire, attraction de la ville, numérique etc.)
  • Travaillez de façon approfondie sur le Budget 2020 Ville et Agglomération
  • Formalisez le programme pour votre ville et son territoire autour des grands enjeux identifiés
  • Écrire et markéter le programme, voir sous quelle forme le rendre public et à quel moment
Vous en tant que candidat
  • Prise de parole dans la presse sur thématiques à définir
Cellule riposte
  • Mettez en place une petite équipe autour de votre directeur de campagne pour organiser la riposte face à des attaques non prévues
  • Elle doit également être en mesure de trouver des contre-propositions à des éléments de programme de vos adversaires
Soutiens
  • Identification de soutiens possibles (présidents d’associations diverses, élus etc.)
Conseil de l’expert
Vous êtes

Vous êtes désormais dans la période de pré-campagne, il est temps de tester auprès des personnes rencontrées vos idées, notamment pour le social dans la Ville et de tenir compte, bien entendu, de leurs avis. N’hésitez pas à solliciter des présidents d’associations, des bénéficiaires qui vous ont paru intéressés par cotre démarche. Ne l’oubliez pas : de nombreux relais se feront par le biais des associations. Reprenez vos notes et recontactez-les.

Phase 4
L’élection
Janvier / Avril 2020
L’équipe
Logistique
Communication
Financement
Cellule riposte
Terrain
Enjeux de votre ville
Vous en tant que candidat
Soutiens
L’équipe
  • Structurez et finalisez la liste (à peaufiner jusqu’au dernier moment)
  • Travaillez sur les ralliements de personnes-clés
  • Annoncez de façon cadencée les ralliements de personnes-clés
Logistique
  • Enrichissez le fichier de l’association
  • Utilisez le fichier électoral
  • Préparez la campagne de second tour
  • Organisez des opérations par zones au cours des 4 mois de campagne
  • Créez un agenda de campagne : objectif, vous rythmez la campagne et créez le débat
  • Organisez la présence sur le terrain : marchés avec opérations flashes, départs des trains pour les pendulaires, manifestations diverses
Communication
  • Poursuite de la newsletter numérique, accélération des parutions
  • Site internet utilisé comme outil de campagne avec publication d’articles
  • Alimentez la page Facebook et le compte Twitter de l’association des photos de la campagne-terrain et des prises de position
  • Publication d’outils sur support papier (tracts thématiques, courriers citoyens etc.) en fonction de l’agenda de la campagne
Financement
  • Suivez très scrupuleusement votre budget avec votre trésorier
  • Contrôlez en permanence les dépenses engagées
  • Veillez à être en conformité avec les obligations légales
Cellule riposte
  • Trouver des contre-propositions à des éléments de programme de vos adversaires
  • Riposter aux attaques
  • Préparer des argumentaires sur des sujets spécifiques
Terrain
  • Assistez aux manifestations de votre ville (répertoriées au cours de la phase 1)
  • Rencontrez des acteurs clés (personnalités politiques, sociales, économiques)
  • Forte amplification de la présence terrain
  • Mettez en place de réunions de quartiers
  • Programmation d’une ou deux grandes réunions de campagne (objectif : la presse)
  • Présence terrain permanente
Enjeux de votre ville
  • Travailler de façon approfondie sur le Budget 2020 Ville et intercommunalité
  • Formaliser le programme pour votre ville autour des grands enjeux identifiés
  • Écrire et markéter le programme, voir sous quelle forme le rendre public et à quel moment
Vous en tant que candidat
  • Prise de parole dans la presse sur thématiques à définir
  • Organisation d’une interview de lancement de la campagne
Soutiens
  • Révélation des soutiens (présidents d’associations diverses, élus etc.)
Conseil de l’expert
Vous êtes tête de liste

Dans le cas où vous êtes dans une ville de plus de 9000 habitants, les obligations légales entrent pleinement en jeu. Soyez vigilant, il est indispensable de les respecter. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des poursuites et votre élection pourrait être invalidée, vous pourriez être interdit de vous représenter et condamné à une forte amende. Le suivi très scrupuleux de votre budget ainsi que des diverses obligations légales liées à la campagne électorale doivent faire partie intégrante de votre stratégie.

Mon conseil

Choisissez bien votre trésorier, c’est un poste essentiel. Entourez-vous également d’un juriste en mesure de vérifier le bon respect de vos obligations légales.

Pour en savoir plus

Réservez dès à présent le Guide UNCCAS Municipales 2020 qui paraîtra dans les prochaines semaines en version papier et numérique. Totalement gratuit, il sera adressé à ceux qui nous en auront fait la demande.

Télécharger le guide

Mon programme pour ma ville

Créer un programme est un élément clé de votre campagne. Il ne peut être ni improvisé, ni écrit à la sauvette. Un projet municipal se prépare sur la durée, il va vous falloir écouter les autres, tenir compte des attentes des forces vives de votre ville ainsi que de celles et ceux qui sont dans la difficulté.

Si vous décidez de vous présenter aux élections municipales, cela signifie que vous portez un projet pour votre territoire. Les mois qui vous séparent de l’élection vont vous permettre de le challenger, de l’affiner de le mettre en perspective sur un temps long, par exemple, sur la durée de deux mandats.

Profitez de l’avant campagne pour faire des rencontres, de préférence informelle, avec les différents acteurs de votre territoire : les présidents d’associations, les élus qui participent à la vie de l’intercommunalité et qui n’en sont pas forcément satisfaits, les représentants syndicaux (patronaux et salariés), les chefs d’entreprise, les commerçants… Ils sont très nombreux !

N’oubliez pas les citoyens. Nos concitoyens ont des attentes, ils ressentent également de la déception en ce qui concerne les politiques publiques mises en œuvre. Il est crucial de les écouter et de tenir compte de leurs souhaits. Un bon moyen, discret et efficace est de demander à des proches d’organiser des réunions d’appartements en petit comité, entre 10 et 15 personnes, autour d’un verre, pour parler librement de la vie locale. Cette démarche donnera de vous une bonne image et vous pourrez exploiter certaines idées directement dans votre programme.

Quoiqu’il en soit, ce temps d’échanges sera précieux. Au passage, il vous permettra également de détecter certaines personnalités qui pourraient être intéressantes pour votre liste.

Conseil de l’expert
Vous êtes tête de liste

Profitez de cette période encore calme pour préparer au mieux la campagne et votre programme. Multipliez les rencontres et profitez-en pour repérer celles et ceux qui pourraient rejoindre votre liste.

Mon conseil

Repérez également les grandes lignes des programmes du sortant et de vos autres adversaires. Bien connaître ses concurrents c’est déjà une partie de la victoire. Soyez à l’écoute de votre environnement, lisez la presse.

Conseil de l’expert
Vous êtes colistier

C’est dans le cadre de l’élaboration du programme municipal que vous pourrez vous faire remarquer. Alors n’hésitez pas à vous imposer en force de propositions. Imaginez des pistes audacieuses et défendez-les auprès de la tête de liste. Dans l’idéal, concentrez-vous autour de la niche d’expertise que vous aurez choisie.

Pour en savoir plus

Réservez dès à présent le Guide UNCCAS Municipales 2020 qui paraîtra dans les prochaines semaines en version papier et numérique. Totalement gratuit, il sera adressé à ceux qui nous en auront fait la demande.

Télécharger le guide

Constituer mon équipe

En réalité vous allez devoir constituer des équipes.

La première est bien entendu celle de votre campagne, elle doit reposer sur des personnes de confiance. Ainsi vous pourrez avoir autour de vous un noyau dur de personnes (3 ou 4) qui seront votre « premier cercle ».

Bien entendu, il vous faudra choisir le moment venu un directeur de campagne, un trésorier ainsi que différents responsables de missions de campagne (webmaster, cellule riposte, logistique etc.).

À quelques semaines du dépôt de la liste officielle en préfecture, le temps sera venu de constituer votre liste et de faire face aux tensions inhérentes aux arbitrages que vous aurez pris. Les colistiers sont très sensibles à être placés haut dans la liste. Une place proche de vous est flatteuse pour leur égo, ils imaginent également que c’est la garantie d’obtenir un poste d’adjoint ou la délégation de leur choix. Or, les deux ne sont pas toujours liés…

Conseil de l’expert
Vous êtes colistier

La constitution de la liste peut être un grand moment de désillusion. Les arbitrages de la tête de liste sont parfois impénétrables et il est fréquent que les plus fidèles soient les moins bien « servis ». Il s’agit alors de ne pas s’emporter et d’en parler franchement. Vous découvrirez rapidement que les tensions les plus vives apparaissent au sein même de l’équipe municipale, entre colistiers. Ce sont fréquemment les égos et les ambitions des uns et des autres qui créent les plus gros désaccords…

Pour en savoir plus

Réservez dès à présent le Guide UNCCAS Municipales 2020 qui paraîtra dans les prochaines semaines en version papier et numérique. Totalement gratuit, il sera adressé à ceux qui nous en auront fait la demande.

Télécharger le guide